THE RABEATS

the_rabeats-2.jpg

L’illusion est parfaite lorsque ces quatre garçons dans le vent montent sur scène : de leurs coupes de cheveux, à leurs costumes, en passant par la scénographie, tout est fait pour emmener le public dans l’ambiance des années 60…

Ils offrent un spectacle, époustouflant d’énergie et de sincérité, replongeant les uns dans la nostalgie du plus mythique des groupes anglais, la faisant découvrir aux
plus jeunes.

Au service exclusif de la musique des Beatles, ces musiciens hors pair entrent dans la peau de leurs modèles pour restituer les célèbres mélodies, les harmonies inouïes et l’énergie rythmique indémodable de leur modèle. Les diverses époques de la discographie des Beatles sont visitées.
Les succès les plus célèbres  » Help, Yesterday, A Hard Day’s Night, Can’t Buy Me Love… » défilent, comme les images d’actualité de l’époque, distillées sur un écran de télé désuet. La deuxième partie est consacrée aux albums  » studio  » notamment  » Sergeant Pepper’s Lonely Hearts Club Band, l’Album Blanc et Abbey Road  » avec en toile de fond un light show polychrome du plus bel effet psychédélique. Un quatuor à cordes habille parfois d’un volume supplémentaire le groupe alors que s’ajoute la mélopée d’un piano à la palette des guitares et de la batterie.

Toujours plus nombreux les spectateurs, galvanisés par deux heures de concert, s’enflamment sur un  » Twist And Shout  » débridé.