REPORT – LA MARCHE BLEUE"PREMIÈRE RIDE" PAR LÉO WALK


Réservation PMR
04 91 60 99 15
Réservez
28Oct 2021
Jeudi 28 Octobre 2021
20h30
Marseille (13)
Le CEPAC Silo

28€ / 35€

En raison du contexte sanitaire et des mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid19, Léo Walk, La Marche Bleue et Olympia Production ont été contraints de reporter une nouvelle fois les représentations du spectacle Première Ride.

Ainsi, la représentation prévue initialement le Mardi 6 Octobre 2020 et qui avait été reporté au Mardi 25 Mai 2021 aura finalement lieu le 28 Octobre 2021.

Vos billets initiaux restent valables pour la date de report.

Si vous ne pouvez plus vous rendre à la date reportée, nous vous invitons à vous rapprocher de votre point de vente dès que possible pour un remboursement. Les réseaux de billetterie vous répondront dans les meilleurs délais compte tenu de la situation.


Première Ride, c’est l’histoire d’un voyage, d’une transition, d’un passage entre deux mondes, avec un avant et un après, comme dans tous les voyages. 
Huit jeunes sont dans une voiture, le temps d’un trajet qui devient une traversée symbolique entre l’enfance et l’âge adulte. Un peu comme une initiation. 

Huit danseurs qui ont chacun une vie, une histoire, un style, des peurs et des contraintes mais qui sont tous dans la même voiture, sur le même chemin. 

Tous en quête de liberté. Ils veulent s’épanouir, devenir grands, rester eux-mêmes, ne pas abandonner en route leurs rêves d’enfant.
Ils veulent se fondre dans le groupe aussi, se perdre dans la masse. Ils veulent exister souvent, qu’on les oublie parfois. Ils vont peu à peu s’unifier dans un mouvement commun, organique et poétique qui les rassemble dans ce même instant : la seconde exaltante de la rencontre avec soi-même… libre, affranchie du temps de l’enfance et curieuse du monde qui attend plus loin. 

Un flottement en sorte, propre à l’adolescence mais toujours en chacun de nous à chaque instant. Les mouvements oscillent entre un état primaire doux, instinctif, fantasmé et la rigueur des carcans de la société qui nous cerne et nous angoisse.
Les mouvements finissent par bercer, porter les danseurs, emporter le spectateur avec. 

Première Ride, c’est l’histoire d’un voyage qu’on fait tous, tous les jours : celui de dire qu’on est en vie.