Compte client
Billetterie Adam 100% garantie

ZUCCHERO + THE PRETENDERS

+ 1ère Partie : WILL BARBER

image

ZUCCHERO

Sa voix rauque et ses tubes comme "Senza una Donna", "Il Volo", "Menta e rosmarin", "o Diamante" ou plus récemment "Baila Morena" ont fait du chanteur compositeur Zucchero l’un des artistes italiens les plus populaires. Il a vendu plusieurs millions d’albums dans le monde entier.
Révélé en 1987 par son quatrième album Blues , Zucchero est devenu une superstar internationale. Il a depuis composé huit autres albums et peut se vanter de collaborations avec, entre autres, Joe Cocker, Miles Davis, BB King, Sheryl Crow, Tom Jones, Paul Young, Sting, Luciano Pavarotti, Bono,
Eric Clapton ou Johnny Hallyday.
Zucchero revient avec un nouvel album « La Sesión Cubana », paru en novembre 2012. Ce nouvel opus, d’inspiration latino américiane, se compose de titres inédits, de réorchestration de six de ses grands succès comme Baila, et de deux reprises. Zucchero interprète les titres en Italien, en Espagnol et également en portugais sur la reprise d’Ave Maria No Morro, en duo avec l’un des plus grands artistes brésiliens, Djavan.
Le premier extrait est un cover de Guantanamera, chanson écrite à la fin des années 20 par Joseíto Fernánde et désormais considérée comme la chanson cubaine la plus connue au monde (également utilisée comme l’équivalent d’un symbole national). Zucchero s’accapare avec originalité et succès la chanson, en la réinterprétant en italien, le tout sur une orchestration léchée.
Zucchero est revenu cette année avec un tout nouvel album intitulé “Black Cat”.




THE PRETENDERS

« Alone », après 8 ans d’attente, enfin un nouvel album !

« Ca fait du bien d’entendre à nouveau les Pretenders ! »

Mais comment expliquer ce retour pour le moins inattendu d’un groupe qui a marqué à jamais l’histoire du rock ! C’est pourtant simple, Chrissie Hynde travaillait sur un projet solo avec Dan Auerbach des Black Keys, dans son studio à Nashville. Elle enregistrait la suite logique de « Stockholm », son magnifique album paru en 2014. A l’époque, le disque devait s’appeler « Chrissie Hynde Practices Her Autograph ». Mais au fur et à mesure que les pièces du puzzle s’emboitaient, la chanteuse de 65 ans a dû se rendre à l’évidence… The Pretenders étaient de retour !
On ne parle pas ici d’une reformation opportuniste, mais plutôt d’un heureux hasard.

Pourtant 36 ans après, « Alone » ressemble à un grand frère plus mûr, plus teigneux, du 1er disque enivrant des Pretenders. La version 2016 des Pretenders se compose de Dave Roe, l’ancien bassiste de Johnny Cash, de Kenny Vaughan, un guitariste de country et divers membres de The Arcs, le projet parallèle de Dan Auerbach, Richard Swift à la batterie, Leon Michels aux claviers et Russ Pahl qui ajoute de subtiles nuances avec sa guitare pedal steel.

Mixé par Tchad Blake (Arctic Monkeys, Elvis Costello, Pearl Jam, Tom Waits, U2…) l’album présente un sacré lot de morceaux. Si la chanson titre reflète la vie de Chrissie « je vais au cinéma seule. Je vais au restaurant seule. Je vis seule. Je fais à peu près tout toute seule je m’en fous. », on retiendra aussi « The Man You Are » et les ballades nostalgiques « Blue-eyed sky » et « One More Day »…

Au final, dans son travail, comme dans son for intérieur, il semblerait que Chrissie Hynde s’approche prudemment du bonheur. Certes, comme elle le chante avec sa voix d’ange, elle est seule, mais c’est ce qu’elle aime. En fait, elle s’éclate et confie pour conclure « Etre seule ne signifie pas toujours être isolée. Mais la frontière est mince, croyez-moi…. j’ai passé la plus grande partie de ma vie seule. Je déteste ça, je ne veux pas être seule, mais je l’accepte aussi, car cela me procure une grande liberté… Mais cela ne doit pas non plus occulter le fait que la société est une épidémie dans notre société. »

Crédit Photo pour Will Barber : ©Frédéric Roullet

  • rrr
  • rrr
  • rrr

Recevoir notre actualité par newsletter